Boucar Diouf

Docteur en océanographie et ancien professeur, Boucar Diouf est passionné par la scène et par l’enseignement. A travers l’écriture de livres, la création de spectacles ou l’animation d’émissions de télévision, il réussit brillamment à mêler ses passions, ses talents d’écrivain, d’humoriste et de conteur à sa formation de biologiste. Continuer la lecture de « Boucar Diouf »

[ NEXT ]

Si vous avez moins de 50 ans, vous avez toutes vos chances d’assister à l’effondrement du monde tel que nous le connaissons. Sujet tabou qu’aucun politicien n’oserait aborder et que beaucoup considèrent comme lointain ou encore de la science-fiction, il est pourtant réel et a bel et bien commencé. Annoncé en 1972, dans « Les limites de la croissance »[1], cet effondrement aurait lieu avant 2030. Continuer la lecture de « [ NEXT ] »

Tout cela est juste !

Jade Beall est une photographe américaine, célèbre pour ses photos, non retouchées, de femmes nues. Elle rend hommage à la splendeur naturelle des corps des femmes et des hommes et dénonce les clichés véhiculés par les médias. Ses photos révèlent la beauté qui réside en chacun de nous et nous invitent à nouer une relation bienveillante avec notre corps. Continuer la lecture de « Tout cela est juste ! »

La comédie de la normalité

C’est en regardant une conférence intitulée « la comédie de la normalité » que j’ai découvert Josef Schovanec, un homme exceptionnel dont je me sens bien plus proche que de la plupart des personnes « neurotypiques ».

Josef Schovanec est philosophe, auteur, voyageur et militant pour la cause autiste. Continuer la lecture de « La comédie de la normalité »

Ordinary happy people

« “Nous”, c’est toutes celles qui vivent à l’intérieur de moi : la rêveuse, la douce, la sensible, la petite fille, la cartésienne, l’aventurière, la rebelle, l’impatiente, la poète, l’énervée, l’écrivaine, l’angoissée, l’artiste, la triste, la féminine, la masculine aussi. On nous a souvent dit, à nous toutes : “On ne vit pas dans un monde idéal, Aurélie, un jour il faudrait que tu le comprennes ! » Continuer la lecture de « Ordinary happy people »