Cocréer, Changer de regard #3

La newsletter est de retour après deux mois d’interruption, emplis de cocréations silencieuses et inter-espèces…

Vous pouvez vous inscrire, sur cette page, pour recevoir les prochaines par mail.

Cocréer, Changer de regard #3

Comprendre

Notre univers ne serait pas unique mais multiple. D’autres versions de nous existeraient ailleurs. Certaines seraient identiques en tout point. D’autres, différentes. Les sciences modernes explorent ces éventualités depuis plusieurs décennies. Les théories sur les univers parallèles et les lois du cosmos sont fascinantes et changent radicalement notre compréhension de la réalité.

Quittons le cosmos pour la Terre où, aussi incroyable que cela paraisse, nous vivons l’époque la moins violente et la plus paisible de toute l’histoire de l’humanité. Le monde va mieux et ce ne sont ni l’éducation religieuse ni le sport et la dictature de la compétition qui y ont contribué mais, entre autres, l’entraide, l’autre loi de la jungle.

Changer de regard

Notre vision du monde est façonnée par les messages auxquels nous sommes exposés quotidiennement et qui orientent nos choix de consommation et nos idées. En utilisant des techniques de persuasion pour contrôler les foules, ces derniers s’adressent à nos désirs inconscients et nous proposent un récit de notre époque auquel nous avons fini par adhérer.

Si les relations publiques, l’autre nom de la propagande, ont permis l’émergence des systèmes actuels, elles peuvent également servir à promouvoir des nouveaux qui ne défendraient pas seulement les intérêts d’une minorité mais ceux de la majorité en plaçant l’humain et la Terre au cœur des préoccupations. Il ne tient qu’à nous de réécrire notre Histoire.

La campagne de Boycott de Sidi Ali, Afriquia et Danone, en cours, est un exemple de cette prise de conscience du pouvoir dont nous disposons en tant que citoyens et consommateurs. Je regrette cependant qu’elle ne tienne pas compte de toutes les conséquences des activités de ces sociétés, de la production à la consommation de ces produits dont on exige la baisse des prix.

S’inspirer

Des messages que le hasard nous livre chaque lundi sur le blog.

« La vérité est un pays sans chemin.

Tu n’as pas besoin de croire en toi-même. Le doute et la croyance vont de pair.

Arrête de fuir ! Il n’est pas rare que des gens passent leur vie à attendre pour commencer à vivre.

Arrête ta quête ! Il te suffit de reconnaître la perfection en toute chose.

Tout ce qui t’entoure est là pour t’instruire. Tout ce qui t’arrive est là pour te faire évoluer.

En voyage, il est sûrement utile de savoir où on va ou de connaître de façon générale la direction qu’on emprunte. Mais n’oublie pas que la seule chose qui soit réelle dans ton périple est le pas que tu fais en ce moment. C’est la seule chose qui existe vraiment.

Le principal bonheur que t’autorise la vie est de te permettre de t’atteindre toi-même… Tu n’es venu réaliser personne d’autre que toi-même…

En qui ou en quoi trouves-tu ton bonheur ? Quelle que soit ta réponse, c’est là qu’est ta prison. Quand on apprécie le parfum de mille fleurs, on ne souffrira pas de l’absence d’une seule fleur. Là où se trouve le chagrin, il n’y a pas d’amour. »

Cocréer

Par un étrange concours de circonstances, ma maison s’est transformée en refuge pour animaux malades. L’occasion pour moi, d’aller au-delà du connu, de me tenir à l’écart du brouhaha social, sans personne qui sollicite mon avis et de m’émerveiller en constatant chaque jour que Frans de Waal a peut-être raison. Peut-être Sommes-nous trop bête pour comprendre l’intelligence des animaux ?

En vidéo, un moment de grâce, capturé. Je vous raconterai peut-être les autres, un jour…

Je vous souhaite un bel été ! Rendez-vous début septembre, date à laquelle vous recevrez la prochaine newsletter.

Si vous aimez ce contenu, faites-le savoir 😉 Commentez, partagez et proposez à vos amis de s’abonner, sur cette page.

L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit. Le cœur de ce qu’il donne. – Victor Hugo

Donnons, faisons chacun notre part pour réinventer, ensemble d’autres chemins !

 

 

Laisser un commentaire