Les enfants de l’Atlas

Près de 25 000 enfants sont abandonnés chaque année au Maroc ! Certains sont nés hors mariage et la législation marocaine ne leur accorde aucun droit. D’autres, sont abandonnés parce que leurs parents vivent dans des situations de précarité extrême et ne peuvent subvenir à leurs besoins.

Les structures capables de les accueillir dans de bonnes conditions sont très rares.

L’association les enfants de l’atlas est née de ce constat. Ses missions consistent à recueillir, au sein d’un village spécialement construit à cet effet, ces enfants pour leur offrir un foyer et une éducation et leur permettre, ainsi, de changer un départ difficile dans la vie dont –faut-il le rappeler, ils ne sont aucunement responsables.

Je vous invite à découvrir ce très beau projet et surtout à le soutenir.

Merci pour votre aide _/|\_ ♥♥

Présentation de l’association

Le Village des enfants de l’Atlas a été fondé par Hansjörg Huber en 2015. Avec l’aide de sa compagne, il a réalisé sa vision : là où il n’y avait rien, il a créé un village entier dédié aux enfants abandonnés. Auparavant entrepreneur dans les assurances, il a investi une grande partie de ses biens pour leur offrir un futur meilleur. A ce jour 61 enfants vivent déjà dans notre village et 49 autres devraient bientôt les rejoindre. Et la construction d’autres villages similaires est prévue.

D’où viennent les enfants de l’Atlas?

Dans de nombreuses sociétés, les mères célibataires se voient stigmatisées et exclues. Dans le besoin le plus extrême, il arrive qu’elles abandonnent leur enfant devant une église, une mosquée ou un poste de police. D’après les chiffres officiels, ce sont ainsi près de 9 000 bébés qui seraient ainsi « abandonnés » chaque année au Maroc.

On imagine combien leurs débuts dans la vie peuvent être difficiles. En général ils se retrouvent dans les centres d’accueil surpeuplés du pays. Presque tous nos enfants de l’Atlas viennent directement de ces centres. Nous souhaitons leur offrir un foyer chaleureux, ainsi que leur donner la chance de s’intégrer dans la société marocaine comme des membres à part entière.

Art et culture

Hansjörg Huber, le fondateur du village, offre à ses protégés non seulement un foyer, mais aussi un accès à l’art et la culture. Ce collectionneur a créé dans le village sa propre galerie d’art, avec des œuvres de grande valeur, issues de différentes époques. Les œuvres exposées sont vendues au profit du village d’enfants; le bénéfice des ventes est reversé dans sa totalité à notre projet caritatif.

Dans l’amphithéâtre du village ont lieu régulièrement des spectacles, des concerts, des lectures, auxquels sont aussi invités des visiteurs des villages alentour. Le théâtre sert en même temps de scène aux enfants : leur participation personnelle à des spectacles pour le village leur permet de gagner en expérience et en confiance en soi.

Fierté et estime de soi

Dans beaucoup de religions, les enfants nés hors mariage sont encore stigmatisés.

Leur vie est un véritable parcours du combattant, ils sont sans cesse victimes de préjugés. Nous souhaitons faire de nos enfants de l’Atlas des citoyens solides, leur donner une identité propre, une fierté et une estime de soi qui les renforcent dans la conduite de leur vie. C’est pourquoi nous investissons avant tout dans l’éducation.

En plus de l’arabe marocain, leur langue natale, nos garçons et filles apprennent le français dès leur plus jeune âge. Une fois qu’ils sont à l’école, vient s’ajouter l’enseignement de l’anglais. Chacun d’entre eux est encouragé à se développer dans tous les domaines. Les enfants suivent des cours de danse, apprennent un instrument de musique et se familiarisent avec les activités agricoles.

Notre projet est de leur permettre ensuite de suivre une formation en apprentissage ou des études.

Autosuffisance

Avec l’aide de nos partenaires et sponsors, nous souhaitons gérer notre propre ferme et cultiver nous-mêmes nos fruits et légumes. Chaque enfant aura la responsabilité d’une parcelle et d’un animal. Les produits de la ferme seront vendus dans la boutique du village, ainsi que des produits artisanaux traditionnels. Les bénéfices de la vente reviendront à la communauté.

Philosophie du village des enfants

Voici les cinq piliers qui soutiennent notre façon de penser et d’agir. Le bien-être de l’enfant est constamment au cœur de nos préoccupations.

  1. Chaque enfant a besoin d’une personne de référence qui soit responsable et digne de confiance – une mère.
  2. Chaque enfant doit pouvoir grandir naturellement avec ses frères et soeurs.
  3. Chaque enfant doit pouvoir habiter dans une maison et s’y sentir chez lui.
  4. Chaque enfant doit pouvoir vivre dans une communauté villageoise et y grandir en tant que membre respecté.
  5. Chaque enfant doit pouvoir grandir dans un environnement propice à l’éducation, l’art et la culture.

Source

© photos

Soutenir et/ou contribuer

Ce magnifique projet a besoin de vous pour continuer. Pour proposer votre contribution, contactez :

contact@enfants-atlas.org

https://www.atlas-children.org/fr/

https://www.facebook.com/enfantsatlas/

Merci pour votre aide _/|\_ ♥♥

Découvrez d’autres projets à soutenir et à partager

 

Une réflexion sur « Les enfants de l’Atlas »

Laisser un commentaire