Un message pour vous #5

Si vous avez atterri sur cette page, ce n’est pas par hasard… Elle contient un message pour vous ! Revenez Lundi prochain pour en recevoir un autre !

Message#5

Message#5

Tu n’as pas besoin de croire en toi-même.

Le doute et la croyance vont de pair.

Mais ton Soi, tu ne peux pas y croire. Tu ne peux que l’être.

Ce que tu es, tu ne peux pas en douter.

Si tu sais que tu es, tu ne peux pas douter que tu existes.

Mais il est certain que tu imagines que ce toi-même est quelque chose d’autre que ce qu’il est en vérité.

Cela-qui-Est est bien plus grand qu’une croyance.

C’est le fait le plus pur.

Tu ne peux dire qu’il y a un doute que parce que tu as l’impression d’être quelque part en dehors de Cela, en train de t’approcher de Cela.

Ce n’est qu’une croyance. Et là où il y a de la croyance, il peut y avoir du doute.

Mais lorsqu’on pratique sérieusement l’investigation et qu’on explore ce point précis, quelque chose à l’intérieur se trouve confronté par cela, et de temps à autre, tu te vois obligé de révéler et d’admettre que tu es la totalité.

Alors le mental s’empresse de dire : « Non, non, non. Je ne suis pas encore totalement Cela. Comment puis-je en être certain ? »

Mais ce n’est là que le mental psychologique, une fois de plus, qui fait semblant de vraiment mourir de connaître la Vérité.

Et tu le crois.

Le mental fait surgir un doute, mais qui est celui qui y croit ?

Eh bien, cette croyance elle-même émane de ton Soi, qui a en lui la capacité et le pouvoir de croire.

Quand tu crois en quelque chose, tu lui confères une existence.

Par conséquent, c’est là un autre de tes grands pouvoirs : la croyance.

L’un de tes pouvoirs consiste à croire ce que dit le mental, mais souviens-toi : même la croyance est quelque chose que tu peux observer.

Ce n’est qu’une force du mental. Ce n’est pas complètement toi.

Ce n’est pas une définition de toi.

Tu peux observer l’acte de croire se produire ; tu peux même observer l’acte de douter.

Mais toi qui observes l’un comme l’autre, es-tu englobé dans la bulle de la croyance et du doute, ou bien es-tu en-dehors de cette bulle ?

Si tu es en-dehors, alors tu peux bien laisser les bulles tranquilles.

Au-delà de la croyance et du doute, où es-tu ?

Qu’es-tu ? Qui es-tu ?

Découvre-le.
Mooji
Ce n’est rien, rien, rien !
Qu’est-ce qui va vous dépouiller jusqu’à vous ramener à ce lieu au-delà du temps et de l’intention ? À quelle distance êtes-vous de ce lieu en ce moment ? Quelle affaire en cours vous reste-t-il à terminer avant que vous ne puissiez simplement être votre Être ?
Réponse en vidéo !

Bonne fin de journée et à lundi prochain 😉

 Lire les précédents messages.

 

Une réflexion sur « Un message pour vous #5 »

Laisser un commentaire