Ordinary happy people

« “Nous”, c’est toutes celles qui vivent à l’intérieur de moi : la rêveuse, la douce, la sensible, la petite fille, la cartésienne, l’aventurière, la rebelle, l’impatiente, la poète, l’énervée, l’écrivaine, l’angoissée, l’artiste, la triste, la féminine, la masculine aussi. On nous a souvent dit, à nous toutes : “On ne vit pas dans un monde idéal, Aurélie, un jour il faudrait que tu le comprennes ! »

Je l’ai compris assez vite en réalité.

Pourtant, cela n’a fait qu’accentuer mon envie de vivre mes rêves pour rendre ce monde plus joli, pour moi et pour les autres. Mais aussi pour honorer ce qu’il a déjà de beau, parce que si l’on ouvre grand les yeux, on voit mille merveilles s’animer, où que l’on soit.

Tout a commencé par cette nuit du 18 janvier 2015 où j’ai pris deux billets d’avion, l’un pour Berlin, l’autre pour Lisbonne. Je venais de décider de ne rien savoir de ce qui allait advenir des six prochains mois. Pour ne pas trop craindre l’inconnu, j’avais choisi de lui donner une courte durée et d’aviser ensuite. Six mois, ça n’était pas le bout du monde.

Intérieurement peut-être savais-je déjà que je partais justement au bout du monde, que je tournais la page d’un univers dans lequel je ne me retrouvais plus et que j’allais à la découverte du mien, celui dans lequel je serais bien. La sage qui est en moi donnait simplement à l’angoissée des petites bouées pour qu’elle n’ait pas trop peur de se jeter à l’eau.

J’avais perdu le sens. Je voyais le lien s’effilocher dans nos sociétés occidentales et la résignation plomber le quotidien, mais je restais remplie d’espoir et d’idéaux.

J’avais la conviction qu’il existait un autre quotidien dans lequel on pouvait être utile et heureux sur le long terme. Même si je n’avais aucune idée de ce à quoi ça pouvait ressembler et de comment y parvenir.

Ordinary Happy People est né le 1er mars 2015 d’une idée folle mais pas si folle que ça : rendre les gens heureux !

J’ai tout quitté : Paris, mon appartement, mes proches et mon travail salarié et je suis partie à l’aventure pour mener un projet pour rendre les gens heureux, en me laissant guider par mon instinct.

J’ai d’abord vécu dans des colocations à travers l’Europe et un an plus tard, en mars 2016, j’ai embarqué dans un ancien camion de pompier aménagé du nom de Ramdam, dans lequel j’ai parcouru une bonne partie de la France.

Sur la route, c’est mon propre bonheur que j’ai trouvé ! » – Aurélie Delahaye

“Embrasser l’inconnu” est le livre qui raconte l’histoire de Ordinary Happy People, le récit d’un périple intérieur et extérieur, un élan pour faire route sur votre chemin à vous !

A découvrir, ici.

Vous pouvez le précommander pour l’aider à voir le jour. Vous le recevrez ainsi parmi les premiers, pour sa sortie le 1er mars.

Découvrez d’autres lectures

 

Laisser un commentaire