Un voeu

« Je vous souhaite ce que vous appréhendez le plus, car ce dont vous avez peur est exactement ce dont vous avez besoin pour trouver votre beauté. Tout ce que vous voulez, tout ce que vous désirez, vous est inutile à jamais. Ce dont vous avez besoin, vous l’êtes. »

Je vous souhaite de retrouver la merveille que vous êtes !

 

 

Extrait du livre le seul désir, dans la nudité des tantras

Autres textes à méditer…

 

Laisser un commentaire